top of page

LE PRATICIEN

Didier FRECHE

Passionné par l'Asie pour sa philosophie, sa culture et ses traditions, j'ai commencé dès mon plus jeune âge la pratique des arts martiaux grâce à mon père et à un instituteur qui avait mis en place, à l'époque, le premier dojo dans un petit village de l'entre-deux mers en Gironde.

C'est à l'âge de 8 ans que je foulais pour la première fois un tatamis, puis quelques années plus tard c'est vers le karaté ma passion de toujours que je me dirige.

Durant cette période qui va durer une vingtaine d'années, deux maîtres vont marquer mon parcours : maître Kasé qui dirige l'école Shotokan (JKA), puis Maître Lee qui dirige l'école Shorinji-Ryu International. C'est avec ce grand maître que je découvre le Zen Shiatsu, ce fut pour moi une révélation.

seisa-zen-shiatsu.jpg
Zen-Shiatsu-Maitre-Coeur.jpg

Quelques années plus tard, dans les années 2000, au cours d'un salon de bien-être, je rencontre Sylvie Wiedmann, professeure et directrice du centre Zen Shiatsu du Sud-Ouest.

C'est au sein de ce centre que j'étudie le Zen Shiatsu, méthode propre à Shizuto Masunaga, l'anatomie physiologie ainsi qu'une approche de la médecine traditionnelle chinoise.

Diplômé depuis 2008 de ce centre, j'exerce aujourd'hui à domicile et au sein de mon cabinet à Hossegor.

Le Zen Shiatsu a été déclaré par la Commission Européenne en 1997 comme l'une des 8 approches alternatives en tant que médecine non conventionnelle digne d'intérêt.

LE CABINET

bottom of page